Dans ce livre, deux associations, l’une de prévention du harcèlement et l’autre sur la phobie scolaire – correspondant aux « deux bouts de la chaîne » – se sont unies pour décrypter l’ensemble du processus de harcèlement et apporter des solutions concrètes aux personnes directement concernées par ce mal.

Couverture HarcelementScolaire1.jpg

De nombreux experts internationaux, d’horizons très variés, partagent ici leur expérience de terrain. Des victimes de harcèlement témoignent et expliquent «l’après», et leur reconstruction.

            Vous pouvez le commander ici et là.

 

Ces regards croisés proposent
une approche claire pour la prévention
du harcèlement et des solutions pour la gestion
des effets post-traumatiques.

Le flyer de présentation du livre permet de communiquer autour de vous :

 

Créée début 2014, l’association Génér’action Solidaire s’est donnée comme missions principales de mener des actions de sensibilisation au harcèlement scolaire dans les établissements et d’apporter un soutien personnalisé aux enfants, adolescents, familles, confrontés à ce type de situation.

Une page a également été créée sur internet pour recueillir les témoignages. Sa fondatrice, Noémya Grohan, est l’auteure du livre "De la rage dans mon cartable" (Hachette, 2014).

Noémya Grohan est présidente de l’association Gener’action Solidaire créée en 2013 et qui a reçu en 2017 le Prix Solidarité de Version Femina et Europe 1. Ancienne victime de harcèlement scolaire et auteure du livre De la rage dans mon cartable (Hachette, 2014), Noémya intervient très régulièrement dans les écoles, collèges, et lycées de toute la France pour sensibiliser élèves, parents et professionnels et briser la Loi du Silence. Elle est également scénariste et directrice de projet du court-métrage "L’École m’a tué". Installée dans le Nord.

Rencontre avec Noemya Grohan,
victime de harcèlement scolaire
img vidéo l'école m'a tuée.png
Court-métrage "L’École m’a tué"

L'association Phobie Scolaire

© copyright APSphobiescolaire.org 2019 - Mentions légales