La presse en parle

 

Retrouvez ci-après les articles traitant de la phobie scolaire ou même certaines interviews de notre Association par la presse.

 

​1% à 3% des enfants seraient victimes de phobie scolaire, un trouble qui se caractérise par le refus d'aller à l'école. Aurélie en fait partie. À 25 ans, elle a passé la majeure partie de sa scolarité chez elle, à suivre des cours par correspondance. Cette année, elle a décidé de reprendre le chemin de l'école. Un véritable défi pour cette jeune femme qui panique à l'idée d'aller en cours. Témoignage.

En parle-t-on plus qu’avant ? Davantage d’enfants sont-ils concernés ? Une chose est sûre : la phobie scolaire n’a rien d’un phénomène récent qui viendrait subitement handicaper nos petits écoliers. Enquête.

Dans un établissement bruxellois, des adolescents apprennent à dominer leur angoisse, aidés par des professeurs et des médecins.

De nombreux enfants souffrent de phobie scolaire. Une pathologie à ne pas négliger.

​Cris, pleurs, hurlements, maux de tête, vomissements... Certains enfants se rendent littéralement malade à l'idée d'aller à l'école. Comment les rassurer et les aider ? Explications de Marie-France Le Heuzey, psychiatre.

Certains enfants éprouvent une incapacité presque physique à se rendre en classe. Anxieux, malades, ils souffrent d’une pathologie précise : la phobie scolaire.

​On estime entre 1 % et 3 % les jeunes victimes de cette peur de l'école.

Garçons ou filles, très bons élèves ou un peu moins bons, bosseurs ou refusant de faire leurs devoirs, angoissés à l'idée d'aller à l'école ou d'obtenir une mauvaise note, timides, dans la lune ou hyperactifs… De la maternelle aux études post-bac, ces enfants ont un point commun : l'école leur fait peur.

De plus en plus d’enfants et d’adolescents souffrent de phobie scolaire. Ce trouble, non reconnu en tant que tel par la psychiatrie, se manifeste par une angoisse terrible liée à l’établissement de l’élève. Luc MATHIS est le président de l’Association Phobie Scolaire. Il raconte le manque de reconnaissance et les difficultés de prise en charge.

La phobie scolaire peut toucher les élèves et étudiants de tout âge, les garçons comme les filles. Il s’agit d’une phobie sérieuse de la scolarité et non une simple paresse.

PHOBIE SCOLAIRE Comme à chaque reprise des cours après les vacances, certains élèves sont dans l’incapacité de revenir à l’école en raison de leur anxiété…

Crises d’angoisse, maux de ventre, vomissements… Submergés par la peur, la détresse, certains enfants et adolescents se rendent complètement malades à la simple idée de mettre un pied à l’école. Un phénomène en augmentation, affirment les spécialistes qui voient chaque année de plus en de cas se présenter en consultation.

À l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage, "Enfants et parents en souffrance : Dyslexie, anxiété scolaire et maladies somatiques...", nous avons rencontré la psychiatre Fatma BOUVET de la Maisonneuve pour en savoir plus sur ces sujets qui concernent de nombreux parents.

Le harcèlement entre élèves reste un phénomène largement sous-estimé, difficile à détecter car soumis à la loi du silence. Brimades, insultes, menaces, la scolarité de certains jeunes est un enfer psychologique.

La rentrée des classes a réveillé en toi cette boule à l'estomac... Tu t'angoisses, tu flippes, t'as pas envie de retrouver le chemin de l'école. Et si comme d'autres ados tu souffrais de phobie
scolaire ? Pour des raisons qu'on ne s'explique pas, il y a de plus en plus de jeunes dans ce cas-là. Mais qu'est-ce que ça cache ?

Garçons ou filles, très bons élèves ou un peu moins bons, bosseurs ou refusant de faire leurs devoirs, angoissés à l'idée d'aller à l'école ou d'obtenir une mauvaise note, timides, dans la lune ou hyperactifs… De la maternelle aux études post-bac, ces enfants ont un point commun : l'école leur fait peur.

Sous le terme de "phobie scolaire", se cache un trouble du comportement anxieux plus qu'un refus d'aller à l'école. L'association Phobie scolaire, qui publiera en janvier 2016 aux Editions Josette Lyon un livre de témoignages et de conseils de professionnels, rend compte d'un phénomène en augmentation et livre des pistes pour y remédier.   

 

Le Café de l'école des parents et des éducateurs à Paris se consacrera à cette thématique le 5 décembre prochain.

 

L’association Phobie Scolaire estime qu’entre 1 et 5 % des écoliers français sont touchés chaque année par ce trouble anxieux pouvant atteindre un tel degré de gravité que certains d’entre eux ne peuvent tout simplement plus franchir le seuil d’une salle de classe.

Magazine suisse mensuel de l'école valaisanne, Résonances a consacré son numéro de février 2016 au décrochage scolaire. Vous y retrouverez une fiche de rendez-vous rédigée par la Vice-Présidente de l'Association Phobie Scolaire, qui est destinée aux enseignants afin de les aider à mieux comprendre ce qu'est la phobie scolaire et comment prendre en charge les enfants qui en sont touchés. Retrouvez également cette fiche de rendez-vous ici.

Luc Mathis est le Président de l’Association Phobie Scolaire qu’il a rejointe après qu’un de ses enfants ait lui-même été touché par ce trouble anxieux aux causes potentielles multiples et à la définition encore floue. Alors qu’il partage sa vie entre Minneapolis (Etats-Unis) et Paris, ce père de famille prend toujours le temps de partager son histoire et son expérience de la phobie scolaire pour faciliter la vie des jeunes et des parents qu’elle concerne. Entretien.

School Refusal : l’image est celle du cheval lancé au petit trot, majestueux avec ses crins tressés et le mouvement dilué, saccadé, martelé, des sabots sur le sable du manège.

Lou-Anne, 13 ans, a tenté de mettre fin à ses jours l’an passé. Sa mère, Sandra, témoigne des conséquences du harcèlement dont a été victime sa fille dans un collège de la région.

"Comme un cheval qui se cabre devant une barrière et ne peut plus avancer." C'est ainsi que Luc MATHIS décrit les enfants qui ne peuvent plus se rendre à l'école, un trouble psychologique mieux diagnostiqué mais peu connu du grand public et qui plonge les parents dans le désarroi.

L'association Phobie Scolaire

© copyright APSphobiescolaire.org 2019 - Mentions légales